MENU
Une question ? Un rendez-vous ?

Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30
Consultation uniquement sur rendez-vous
Samedi selon disponibilité

Demandez à être
Rappelé gratuitement

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Posturologie et Podologie: comment palier aux déséquilibres du corps?

Posturologie et Podologie: comment palier aux déséquilibres du corps?

Le 01 février 2019

Qu'est-ce que la posture ?

La manière dont nous tenons notre corps, nos membres, notre tête lorsque nous sommes debout ou dans le mouvement. La posturologie étudie cette organisation mais pas seulement.... Cette posture est la conséquence d'une régulation par notre système neurologique utilisant différents capteurs. La posturologie est une science médicale nouvelle étudiant la posture mais surtout le système qui la régule.

Le tonus est une contraction réflexe involontaire et permanente de certains de nos muscles qui permet de maintenir une position debout en luttant contre la gravité. Or l'individu debout n'est jamais en équilibre, il se stabilise en corrigeant tout écart avec la verticale.

L'organisation de notre système postural

Un système sensoriel: Le vestibule(oreille interne) et la proprioceptivité.

Le système nerveux central reçoit les informations des différents capteurs et va les intégrer avant de déclencher une réponse vers les muscles.

Un système moteur: Ce sont les muscles qui vont maintenir la posture en recevant la commande du système nerveux.

Que soigne la posturologie?

La posturologie va traiter les dérèglements du système postural et ses conséquences douloureuses. Le système postural gère notre posture érigée, notre équilibre et notre représentation dans l'espace; un dysfonctionnementaura comme conséquences:

Des déséquilibres musculaires responsables de déviations, de douleurs musculo-articulaires et de fatigue.

Des instabilités, des sensations vertigineuses, des marches déviées...

Des troubles de l'orientation et de la perception de son corps.

La posturologie est une méthode pluridisciplinaire.

Info relevée dans la revue Santé du Pied de déc 2018